• Mathias Guillemette

OBJECTIFS ATTEINTS LORS DU "TRACK ONTARIO CHAMPIONSHIPS"

Le week-end dernier, j’ai participé aux « TRACK ONTARIO CHAMPIONSHIPS » qui se déroulait au vélodrome de Milton du 6 au 8 mars 2020.

Vendredi 6 mars, j’ai participé à deux épreuves, soit la poursuite individuelle 3 km et le keirin (derrière une moto…).

Lors de la poursuite individuelle, j’ai a fait un excellent temps de 3:21:635 pour une vitesse moyenne de 53.562 km/h. Le standard de temps national pour l’endurance junior masculine étant de 3:26.793.

Donc, cette belle 2e place sur le podium m’ouvre une porte pour une éventuelle participation aux prochains Championnats du monde juniors sur piste qui auront lieu au Caire en Égypte.


Pour le keirin, les différentes vagues se sont assez bien déroulées. Le calibre était très relevé pour la finale, mais comme à mon habitude, j’ai su bien manoeuvrer dans le peloton afin de franchir la ligne d’arrivée de la vague finale en 2e place.

En après-midi, j’ai eu une petite visite surprise de M. Jeff Verreault de la compagne de SPARK NUTRITION qui était de passage dans la région de Toronto. Il lui a été possible d’assister à ma performance à la poursuite individuelle et de faire une petite visite du vélodrome de Milton.

J’ignore si vous connaissez les produits SPARK NUTRITION, ce sont des produits de très haute qualité qui sont produit au Québec et de plus ils sont certifiés NSF, ce qui est un gage pureté du produit (sans produit interdit par le CCES) pour nous les athlètes de haut niveau, c’est une obligation de choisir un produit « PROPRE ».

Dans notre famille, nous utilisons que les produits SPARK NUTRITION et c’est n’est pas pour rien.



Samedi 7 mars, je participais qu’à une seule épreuve soit le contre-la-montre de 1 km (Kilo). Habituellement, cette discipline est réservée au sprinteur, mais je tenais à la faire. Le départ de cette épreuve se donne en position arrêtée et vous avez 1 km (4 tours de piste) à réaliser dans le moins de temps possible.

Le standard de temps national de Cyclisme Canada pour un sprinteur d’âge junior est de 1:04:810, j’ai réalisé en 1:04:738 pour une 2e place sur le podium.

Avec cette performance de 1:04:738, j’obtiens le 3e meilleur temps des catégories junior et sénior et un 2e « temps standard national ».

Dimanche 8 mars, la journée débutait avec le 200 mètres lancé. Malgré que je sois un athlète d’endurance plutôt qu’un sprinteur , je me suis tout de même assez bien débrouiller jusqu’à la finale.

J’ai effectué le 200 m lancé en 10.999 pour une vitesse moyenne de 65.460 km/h. J’obtiens donc la 6e place sur la liste de qualification.

Par la suite, il y a eu les 1/8, 1/4, 1/2 et la fameuse finale bronze qui s’est terminé par une disqualification…

En résumé, ce week-end à Milton aura été productif pour l’atteinte des standards de temps national. Cela était important à ce stade-ci de la saison, puisque dans moins d’un mois il y aura les Championnats canadiens juniors sur piste et ça me donnera une deuxième opportunité d'amélioré mes temps personnels à la poursuite individuelle 3 km et au kilo.

Depuis lundi soir, je suis en camp d’entraînement à Fort Lauderdale en Floride, É.-U. avec l’Équipe du Québec pour les deux prochaines semaines. Cette opportunité me permettra de peaufiner ma préparation afin d’être à mon « PEAK » en début d’avril.


Brian Piccolo Velodrome, Fort Lauderdale, Floride, É-U


35 vues